Social Content

28
Nov

Que reste-t-il de l’humour à l’ère des fake news ?

Par Brice Andlauer

Ce que nous retenons des échanges :

  • Connivence difficile à maitriser : l’auditoire sur un contenu est de moins en moins anticipable et contrôlable, ce qui renforce le risque de mauvaise interprétation/utilisation du contenu.
  • Des marques prudentes : Les marques qui utilisent l’humour sur les réseaux sociaux préfèrent rester dans l’autoréférentiel pour limiter le risque de badbuzz.
  • Intention : l’intention est au coeur de ce qui permet de différencier une fake news d’un contenu humoristique, mais elle reste très difficile à définir juridiquement.

Pour cette discussion organisée chez Burson-Marsteller, nous avons invité Sébastien Liébus, le cofondateur du Gorafi, Cédric Mathiot, journaliste au service Checknews de Libération, Adrien Deydier, Social Media Manager chez Innocent et Pierre Lefébure, Maitre de conférences à l’Université Paris XIII. La discussion était animée par Maxime Drouet, Directeur adjoint au digital chez BCW Global et Paul Roy, chef de projet éditorial du Social Media Club France.

Lire la suite

9
Nov

Le lieu comme média : Quelles stratégies de communication digitale locale ?

Par Élise Koutnouyan

Ce que nous retenons des échanges :

  • Technologie : Souvent, une barrière d’entrée technologique freine le déploiement d’une communication digitale de proximité pour les plus petits acteurs locaux
  • Gestion centralisée : Pour les réseaux de franchises et chaines d’enseignes, la stratégie de communication digitale locale allie gestion centralisée et prise en main par les enseignes.
  • ROI : La difficile mesure du retour sur investissement reste l’un des principaux obstacles au développement marketing digital de proximité.

Pour échanger autour du sujet, nous avons réuni Paul Blondé, Directeur Commercial Grands Comptes chez Geolid, Gildas Rosset, Responsable de la communication digitale chez Big Fernand et Dimitri Gasulla, Responsable des Réseaux Sociaux du département Paris Numérique à la Mairie de Paris.

Lire la suite

21
Juin

Marques et influenceurs : leurs contenus ont-ils encore du sens ?

Par Elise Koutnouyan

Les trois points à retenir :

  • L’exigence de créativité, maître mot de la relation entre les influenceurs et les marques.
  • Pour les annonceurs, la relation influenceurs doit faire l’objet d’une approche en terme d’objectifs : notoriété, relation au sein d’une communauté, création d’un tunnel d’engagement. Il y a donc un  enjeu d’alignement des différentes équipes internes : digital, marketing, PR.
  • Il y a souvent confusion entre visibilité et influence, il est donc impératif de mixer indicateurs quantitatif et qualitatifs pour évaluer l’impact des actions.

Pour en discuter, nous avons réuni Bénédicte Amiot, Senior Account Manager chez Traackr, Aude Baron, Rédactrice en chef de eurosport.fr, Guillaume Doki-Thonon, CEO et fondateur de Reech, Mathilde Jaïs, VP Marketing chez Octoly et Arthur Kannas, CEO de Heaven. Cette session de la commission Content était animée par Maxime Drouet DGA de Burson Marsteller i&e et Aurélien Viers, Rédacteur en chef vidéo du Parisien.

Lire la suite

3
Mai

Audio killed the video star : La voix, du média à l’interface

Par Brice Andlauer

Les trois points à retenir :

  • L’audio digital répond à des logiques d’écoute différentes : consommation en multitasking, temps d’attention plus long et mobilisation d’audiences plus fidèles et engagées.
  • Les annonceurs et les acteurs de l’audio se focalisent sur le brand content, les opportunités sur la publicité classique restant limitées.
  • Les producteurs de podcasts et les radios historiques regardent de près les assistants vocaux, qui révolutionnent tant la façon de présenter sa marque que l’agrégation des contenus.

Pour en discuter, nous avons invité chez Insign : Des producteurs de podcasts indépendant avec Charlotte Pudlowski (Louie Média) et Joël Ronez (Binge Audio), des radios historiques avec Ari de Sousa (Radio France) et Christophe Payet (Nova) et une agence de contenu avec Paloma Ballatour (Insign). Cette session était animée par Maxime Drouet (Burson Marsteller I&E) et Aurélien Viers (L’Obs).  Lire la suite

14
Mar

Y a-t-il une vie après Facebook ?

Par Élise Koutnouyan

Les trois points à retenir :

  • Le nouvel algorithme privilégie les contenus de qualité et ceux qui engagent la conversation
  • Pour mieux s’adresser aux communautés, les médias cherchent à créer des cercles d’audience plus restreints mais plus engagés (pages spécialisées, groupes…)
  • Moins Facebook-dépendants qu’avant, les éditeurs développent des stratégies de diffusion spécifiques à chaque réseau social

Pour en discuter, nous avons réuni Julien Apack, Responsable Marketing des Jours, Daphnée Denis, Rédactrice en chef de Loopsider, Martin Jaglin, Fondateur de MonPetitGazon, Guillaume Poquet, Social Media Strategist chez Total, Lauren Provost, Rédactrice en Chef adjointe du HuffPost, Michaël Szadkowski, Rédacteur en chef Numérique du Monde, et Alexandre Vekhoff, Directeur Digital de Lagardère Active Radio International. Cette session de la commission Content était animée par Maxime Drouet, directeur du département Digital de Burson-Marsteller i&e, Aurélien Viers, Responsable du pôle visuel de L’Obs, Pierre-Olivier Cazenave et Paul Roy (Social Media Club)

Lire la suite

30
Nov

A l’ombre du Social Media

Le dark social : quelles opportunités pour les marques et les médias ?

Par Brice Andlauer

Les trois points à retenir : 

  • Le dark social est devenu un outil majeur dans la relation client/lecteur, pour les marques comme pour les médias.
  • Le trafic est énorme via le dark social (84% des partages en 2016) , mais sa viralité reste plus faible qu’en public.
  • Marques et médias explorent les possibilités du Dark Social comme vecteur de contenus sur assistants vocaux ou par l’intermédiaire de chatbots.

Du simple échange d’emails, en passant par les messages whatsap, les forums ou les groupes facebook privés, le dark social désigne tout partage d’information en ligne qui n’est pas public. Le terme « dark social » a été utilisé pour la première fois en 2012 dans un article de The Atlantic[1] pour désigner le trafic invisible généré par un article qui circulait beaucoup plus en privé qu’en public. Mais le dark social correspond à des réalités multiples en fonction des périodes et des usages. Le nombre de partages de contenus dans des conversations privées a explosé ces dernières années, passant de 69% à 84% des partages entre 2014 et 2016, ce qui pousse les marques et les médias à s’y intéresser de très près. Après avoir mis quelques années à être considéré comme un vrai levier d’audience, il est aujourd’hui au centre de stratégies web très poussées, dont les objectifs et les moyens varient beaucoup en fonction des acteurs qui y ont recours.

Pour en discuter, nous avons invité Thomas Rudelle, Head of Social chez AXA France, Anne Kerloc’h, rédactrice en chef adjointe et Social Media Manager pour 20 Minutes et Raphaël Labbé, fondateur et directeur général de Wiztopic. La session était animée par Maxime Drouet, Directeur du département Digital à Burson-Marsteller I&E et Aurélien Viers, Directeur du Pôle visuel à l’Obs. 

Lire la suite

22
Nov

Y’a-t-il un CM dans la boîte ?

Par Elise Koutnouyan

Les trois points à retenir : 

  • Au carrefour de la communication, du marketing et de la relation client, le ‘community management’ est un métier transversal qui peine à achever sa professionnalisation
  • Deux tendances ont émergé au cours de l’année 2017 : la notation reine et Linkedin, nouveau lieu d’expression des dirigeants
  • On assiste à une montée en compétence : le CM,dépositaire de la parole du client, futur bras droit du PDG ?

En une décennie d’existence, la fonction de community manager (CM) s’est imposée au cœur des entreprises, passant de la simple gestion de comptes sur les réseaux sociaux à la définition d’une stratégie digitale indispensable à la marque employeur. Au carrefour de la communication, du marketing et de la relation client, le community manager déploie des compétences transversales. Pour autant, ce métier peine à s’affirmer et à se professionnaliser. Où en est le CM aujourd’hui ? Quelles sont ses perspectives d’évolution à l’avenir ?

Pour en discuter, nous avons invité Matthieu Stefani, fondateur de Cosa Vostra, agence spécialisée dans la conception web et le conseil en innovation digitale et Thomas Jammet, docteur en sociologie, auteur de la thèse : « Mettre le web social au service des marques. Une sociologie pragmatique du community management en France. » Cette session était animée par Aurélien Viers, directeur du Pôle visuel de L’Obs et Maxime Drouet, directeur du département digital de Burson-Marsteller I&E.

Lire la suite

10
Juil

Les enseignements des campagnes politiques en Social Media

Par Brice Andlauer

Les trois points à retenir :

  • La campagne de France Insoumise souligne l’importance des réseaux sociaux pour occuper l’espace médiatique mais aussi proposer une nouvelle expérience de mobilisation militante.
  • Cette campagne a été marquée par la systématisation des techniques de manipulation de l’information sur les réseaux sociaux : raids, astroturfing et interférences venues de l’étranger.
  • L’opposition entre l’organisation verticale d’En marche et la volonté de transversalité de l’organisation de France insoumise est réelle et observable sur les réseaux sociaux.

Que ce soit pour communiquer de façon classique ou innovante, organiser la mobilisation des militants, atteindre de nouvelles cibles, récolter des données sur leur électorat ou adapter leur stratégie, les équipes de campagnes politiques ont toutes investi massivement les réseaux sociaux à l’occasion des campagnes électorales françaises de 2017. Au lendemain des élections présidentielles et législatives, on peut observer que les stratégies diffèrent d’un candidat à l’autre, avec une efficacité et des objectifs variables.

Pour en discuter, nous avons invité chez l’Obs Sophia Chikirou (Mediascop), Julien Longhi (Université de Cergy-Pontoise), Nicolas Vanderbiest (Université Catholique de Louvain) et David Chavalarias (CNRS). Une session organisée et animée par Aurélien Viers (L’Obs), Maxime Drouet (Burson Marsteller i&e), Pierre-Olivier Cazenave (SMC) et Paul Roy (SMC).

Lire la suite

24
Avr

Social Media Only : Le point avec les radicaux

Par Brice Andlauer

Ils se déploient exclusivement sur les réseaux sociaux et souvent sous forme de vidéos, les Social Media Only réinventent la manière de réaliser et distribuer les contenus sur le web. Quels sont leurs modes de monétisation ? Qu’est-ce-que cela implique pour la stratégie éditoriale ? Et enfin, pourquoi le choix ou non du 100% social ?

Pour en discuter, nous avons invité chez Burson-Marsteller i&e : Roger Coste (Brut.), Cécile Déhesdin (Buzzfeed) et Sébastien Roumier (Minutebuzz). Une session animée par Aurélien Viers (L’Obs) et Maxime Drouet (Burson Marsteller i&e)

Lire la suite

9
Mar

Social Media en 2017 : Chiffres clés, KPI, tendances et fiabilité des indicateurs

Par Jean-Marie Benoist

Les réseaux sociaux évoluent à la vitesse du numérique. Quelles grandes tendances vont orienter le marché ? Comment utiliser des données et indicateurs qui apparaissent de moins en moins fiables ?

Pour en discuter, nous avons invité au NUMA Space : Christophe Asselin (Digimind) et Marie Dollé (Kantar Media).Une session organisée et animée par Maxime Drouet (Burson I&e) et Aurélien Viers (l’Obs) .

Lire la suite