Video

11
Mai

SMCFaces #9 : Thomas Jestin – KRDS



« La page d’accueil de Facebook est aujourd’hui l’espace le plus précieux sur internet : c’est là que se rendent quotidiennement tous ses utilisateurs, et en tant que marque on a le pouvoir d’envoyer du contenu à cet endroit là. Aujourd’hui, il est devenu incontournable pour une marque de s’emparer de Facebook car même si elle en est absente, les utilisateurs parleront d’elles. Il lui faut donc obligatoirement s’y positionner et y faire porter sa voix. »

Thomas Jestin, co-fondateur de KRDS, nous introduit aux techniques du f-marketing et nous explique l’importance majeure de Facebook pour les marques.

Retrouvez l’enemble des SMCFaces, interviews vidéo de nos membres, par ici.

SMCfaces
6
Mai

SMCFaces #8 : Malo Girod de l'Ain – Digitalarti


« Beaucoup d’artistes qui travaillent sur le net ont investi les réseaux sociaux comme univers de recherche, de travail, de création, mais également pour se faire connaitre. Ces artistes ont souvent du mal à trouver une modèle économique, parce que ce qu’ils font est gratuit, ouvert à tous. Ils sont donc parfois obligés de sortir du net, pour créer des œuvres qu’ils pourraient monétiser d’une façon ou d’une autre. »

Malo Girod de l’Ain, co-founder de Digitalarti et filmfestivals.com, nous parle des réseaux sociaux comme nouveaux champs d’inspiration et de création pour les artistes du digital.

Retrouvez l’enemble des SMCFaces, interviews vidéo de nos membres, par ici.

SMCfaces
4
Mai

SMCFaces #7 : Maud Serpin – CURIOUSER

Il y a encore beaucoup de segmentation dans les entreprises entre le marketing, la communication, le developpement, le SAV… il n’y a pas de porosité, et c’est vrai que l’internet est en fait transverse. Pour le moment, on voit que quand les entreprises disposent de moyens sur internet, et notamment sur les réseaux sociaux, ils sont souvent gérés uniquement par le marketing ou uniquement par la communication. Ce qui m’intéresse est de voir comment cela va evoluer en France, car il y a encore aujourd’hui une segmentation qui n’est pas optimale.
Maud Serpin, cofondatrice de CURIOUSER, à propos de la « digitalisation » des entreprises et de la possible évolution que cela apportera au niveau de leur structure et de leurs contenus.
Retrouvez l’enemble des SMCFaces, interviews vidéo de nos membres, par ici.



« Il y a encore beaucoup de segmentation dans les entreprises entre le marketing, la communication, le developpement, le SAV… il n’y a pas de porosité, et c’est vrai que l’internet est en fait transverse. Pour le moment, on voit que quand les entreprises disposent de moyens sur internet, et notamment sur les réseaux sociaux, ils sont souvent gérés uniquement par le marketing ou uniquement par la communication. Ce qui m’intéresse est de voir comment cela va evoluer en France, car il y a encore aujourd’hui une segmentation qui n’est pas optimale. »

Maud Serpin, cofondatrice de CURIOUSER, à propos de la « digitalisation » des entreprises et de la possible évolution que cela apportera au niveau de leur structure et de leurs contenus.

Retrouvez l’enemble des SMCFaces, interviews vidéo de nos membres, par ici.

SMCfaces
30
Avr

SMCFaces #6 : Aurélien Viers – « Le Nouvel Observateur »

« Ιl y avait beaucoup de défiance au debout avec l’arrivée des réseaux sociaux, des blogs, de you tube, puis avec facebook et twitter, mais c’est la mission des médias actuellement de se fondre dans ce nouvel univers pour comprendre, pour entrer dans la conversation, pour apporter des informations et pour aussi entrer en communication avec ses lecteurs, avec son public. »
Aurélien Viers, rédacteur en chef numérique de « Nouvel Observateur » nous parle de la mutation des médias traditionnels à l’arrivée des réseaux sociaux et de l’éventuelle evolution du profession du journaliste.
Sixième volet d’une série d’interviews vidéo de nos membres, SMCFaces.



« Ιl y avait beaucoup de défiance au début, avec l’arrivée des blogs, de Youtube, puis avec les réseaux sociaux Facebook et Twitter… Mais c’est la mission des médias actuellement de se fondre dans ce nouvel univers pour entrer dans la conversation avec les lecteurs, avec leur public qui peut lui même faire remonter des informations, les commenter et apporter son éclairage sur l’actualité ».



Aurélien Viers, rédacteur en chef numérique du « Nouvel Observateur » aborde avec nous la mutation des médias traditionnels suite à l’émergence des réseaux sociaux, et évoque les évolutions du métier de journaliste.

Retrouvez l’enemble des SMCFaces, interviews vidéo de nos membres, par ici.

SMCfaces
27
Avr

SMCFaces #5 : Julien Aubert – « Bigger than Fiction »



« Pour l’instant le rôle de community manager c’est de gérer les blogs et les réseaux sociaux… Bientôt leur mission sera plutôt de créer du sens, de la raison, une narration, un discours, à travers ces dispositifs. »

Julien Aubert, fondateur de «Bigger than Fiction» nous parle de l’évolution du community management, des opportunités offertes par le transmedia, de la social TV et de la relation entre le virtuel et le réel à l’époque du web social.

Cinquième volet d’une série d’interviews vidéo de nos membres, SMCFaces.

SMCfaces
20
Avr

SMCFaces #4 : Damien Douani – « FaDa Social Agency »



« Les médias sociaux ont prouvé qu’ils n’étaient pas des gadgets, et les entreprises s’y sont intéressés. Pour une raison simple : elles peuvent entrer en conversation avec les consommateurs, et leur écosystème. Mais aussi parce que leurs salariés utilisent ces réseaux sociaux, tous les jours, à titre personnel. J’aimerais avoir la même efficacité , la même facilité de partage de l’information dans l’entreprise.»

Damien Douani, co-fondateur de FaDa Social Agency nous parle de l’introduction du digital dans le monde des entreprises, des opportunités offertes par la géolocalisation et partage avec nous sa vision de l’avenir des réseaux sociaux : la complicité sociale.

Quatrième volet d’une série d’interviews vidéo de nos membres, SMCFaces.


SMCfaces
14
Avr

SMCFaces #3 : Grégory Nicolaidis – « welovewords.com »


« Chez nous les auteurs ont une page, peuvent se présenter, mettre en avant leurs contenus, leurs origines, leurs amis, mais également être mis en relation avec les industries créatives. Cela permettra aux auteurs de trouver leur place sur le net, réconcilier le 19ème et 21ème siècle, pour profiter des nouvelles technologies. »
Gregory Nicolaidis, fondateur du premier réseau social destiné aux auteurs «www.welovewords.com», nous parle de la promotion et diffusion des auteurs à travers les réseaux sociaux. Un interview de Gregory Nicolaidis, par le Social Media Club France.
Troisième volet d’une série d’interviews vidéo de nos membres, SMCFaces.

« Chez nous les auteurs ont une page, peuvent se présenter, mettre en avant leurs contenus, leurs origines, leurs amis, mais également être mis en relation avec les industries créatives. Cela permettra aux auteurs de trouver leur place sur le net, réconcilier le 19ème et 21ème siècle, pour profiter des nouvelles technologies. »

Grégory Nicolaidis, fondateur du premier réseau social destiné aux auteurs «www.welovewords.com» nous parle de la promotion et de la diffusion des auteurs à travers les réseaux sociaux. Une interview de Gregory Nicolaidis, par le Social Media Club France.

Troisième volet d’une série d’interviews vidéo de nos membres, SMCFaces.


SMCfaces

5
Avr

SMCFaces #2 : François Kermoal – « L'Entreprise »

SMCfacesSMCfaces« Je crois que les perspectives des réseaux sociaux dans les entreprises sont immenses, ce n’est pas un scoop : c’est une révolution. On est passé de la société de l’information à la société de la conversation. »
François Kermoal, directeur de la rédaction de  « L’Entreprise » (groupe Express Roularta) et membre du Social Media Club France de longue date, nous parle de son parcours, du magazine et des perspectives des réseaux sociaux pour les entreprises. Un interview de François Kermoal, par le Social Media Club France.



« Je crois que les perspectives des réseaux sociaux dans les entreprises sont immenses, ce n’est pas un scoop : c’est une révolution. On est passé de la société de l’information à la société de la conversation. »

François Kermoal, directeur de la rédaction de  « L’Entreprise » (groupe Express Roularta) et membre du Social Media Club France de longue date, nous parle de son parcours, du magazine et des perspectives des réseaux sociaux pour les entreprises. Un interview de François Kermoal, par le Social Media Club France.

Deuxième volet d’une série d’interviews vidéo de nos membres, SMCfaces.


SMCfaces
1
Avr

Interview Arbia Smiti (carnetdemode.com) : le crowdfunding au service des créateurs de mode

Lire la suite

25
Mar

Interview Elliot Lepers : « De l'oeuvre artistique personnelle à l'oeuvre artistique collective »

Lire la suite