social media

30
Mai

SMCFaces #12 : Interview with Philippe Moreau – Ogilvy


« At Ogilvy PR, we work on influence, and social networks are fully integrated into our work. Because nowadays, the best way to influence is through social networks. They allow us to approach people individually, not to think in terms of mass target groups, and gain accuracy. We can participate precisely in the daily practices of people’s information, into their everyday activities, be a part of them. And participate to our customer’s life makes influence easier. »

Philippe Moreau, director of editorial division of Ogilvy PR, talks about the different strategies and techniques used to influence through social networks, and underlines the importance of storytelling for commitment and customer loyalty.

Find all SMCFaces, video interviews of our members, here.

SMCfaces
30
Mai

SMCFaces #12 : Philippe Moreau – Ogilvy



« Chez Ogilvy PR, on travaille sur l’influence, et les réseaux sociaux sont totalement intégrés à notre activité. Ces réseaux sociaux sont en effet aujourd’hui le terrain d’élection de l’influence, ils nous permettent de toucher individuellement les gens, de ne plus raisonner en termes de grandes masses, de cibles, et de gagner en précision. Identifier les pratiques quotidiennes d’information, s’inscrire dans ce quotidien et y inscrire nos clients, tel est notre travail d’influence chez Ogilvy PR.

Philippe Moreau, directeur du pôle éditorial d’Ogilvy PR, évoque les différentes stratégies et techniques d’influence utilisées à travers les réseaux sociaux, et souligne l’importance du storytelling dans une optique d’engagement et de fidélisation du consommateur.

Retrouvez l’enemble des SMCFaces, interviews vidéo de nos membres, par ici.

SMCfaces
19
Mai

SMCFaces #11 : Interview with Nicholas Vieuxloup – Viadeo


« Our aim is to consolidate our presence in Europe and to invest strongly in developing countries. For a professional social network that wishes to invest in such countries, the difficulty lies in identifying local needs that are not necessarily the same as here. In India, for example, you do not do business with someone if he has not looked at your horoscope before. A social network for professionals should also be able to offer these services directly on its platforms. « 

Nicholas Vieuxloup, director of public relations of Viadeo, analyzes the functions of the first social network for professionals in France and the different strategies of implantation to different countries.

Find all SMCFaces, video interviews of our members, here.

SMCfaces
19
Mai

SMCFaces #11 : Nicholas Vieuxloup – Viadeo



« Notre volonté est de consolider notre marché en Europe et de nous développer fortement dans les pays émergents. Pour un réseau social professionnel qui souhaite s’implanter dans ce type de pays, la difficulté réside dans l’identification des besoins locaux qui ne sont pas forcement les mêmes que ceux que l’on connaît ici. En Inde, par exemple, vous ne faites pas de business avec quelqu’un s’il n’a pas regardé votre horoscope avant. L’intérêt d’un réseau social professionnel doit donc aussi d’être capable de proposer ces services là directement sur ses plateformes ».

Nicholas Vieuxloup, directeur des relations publiques de Viadeo, analyse les fonctions du premier réseau social professionnel en France, son ambition à l’international et les stratégies d’implantation spécifiques aux différents pays visés.

Retrouvez l’enemble des SMCFaces, interviews vidéo de nos membres, par ici.

SMCfaces
16
Mai

SMCFaces #10 : Interview with Philippe Checinski – Citizenside


« The amateurs are there as eyewitnesses. An amateur who is present when something happens records it and then this raw material is sent to us and is treated by professional journalists. So, it is a new source of information for the media. « 

Philippe Checinski, co-founder of Citizenside, talks about the various ways of amateur contributions to professional journalism and the current evolution of the profession.

Find all SMCFaces, video interviews of our members, here.


SMCfaces
16
Mai

SMCFaces #10 : Philippe Checinski – Citizenside


« Les amateurs sont là pour témoigner. C’est à dire que l’amateur va arriver sur un événement, va témoigner de ce qui se passe et ensuite ce matériel brut va être traité par des journalistes professionnels, chez nous. C’est donc une nouvelle source d’information pour les médias. »

Philippe Checinski, co-fondateur de Citizenside, évoque les différents modes de contribution amateure au journalisme professionnel et l’évolution actuelle du métier.

Retrouvez l’enemble des SMCFaces, interviews vidéo de nos membres, par ici.

SMCfaces
11
Mai

SMCFaces #9 : Interview with Thomas Jestin – KRDS



« Facebook’s home page is the most valuable space on the internet today. It’s there where users meet and brands can post content. Nowadays it has become an obligation for a brand to appear on facebook because if it does not, users will anyway way speak about it. So it must be able to make its own statement, to raise its own voice. « 

Thomas Jestin , co-founder of KRDS, introduces us to the techniques of f- marketing and explains the importance of Facebook for brands.

Find all SMCFaces, video interviews of our members, here.

SMCfaces
11
Mai

SMCFaces #9 : Thomas Jestin – KRDS



« La page d’accueil de Facebook est aujourd’hui l’espace le plus précieux sur internet : c’est là que se rendent quotidiennement tous ses utilisateurs, et en tant que marque on a le pouvoir d’envoyer du contenu à cet endroit là. Aujourd’hui, il est devenu incontournable pour une marque de s’emparer de Facebook car même si elle en est absente, les utilisateurs parleront d’elles. Il lui faut donc obligatoirement s’y positionner et y faire porter sa voix. »

Thomas Jestin, co-fondateur de KRDS, nous introduit aux techniques du f-marketing et nous explique l’importance majeure de Facebook pour les marques.

Retrouvez l’enemble des SMCFaces, interviews vidéo de nos membres, par ici.

SMCfaces
6
Mai

SMCFaces #8 : Interview with Malo Girod de l'Ain – Digitalarti



« Many artists who work on the net invest on social networks. It’s like their own world of research, work, creation, but also a platform to make themselves known. These artists often struggle to find a business model, because what they do is free and open to the public. So, they are sometimes forced to leave the net to create works that they could monetize in some way or another.  »

Malo Girod de l’Ain, co-founder of Digitalarti et filmfestivals.com, talks about social networks as a new field of inspiration and creativity for digital artists.

Find all SMCFaces, video interviews of our members, here.

SMCfaces
6
Mai

SMCFaces #8 : Malo Girod de l'Ain – Digitalarti


« Beaucoup d’artistes qui travaillent sur le net ont investi les réseaux sociaux comme univers de recherche, de travail, de création, mais également pour se faire connaitre. Ces artistes ont souvent du mal à trouver une modèle économique, parce que ce qu’ils font est gratuit, ouvert à tous. Ils sont donc parfois obligés de sortir du net, pour créer des œuvres qu’ils pourraient monétiser d’une façon ou d’une autre. »

Malo Girod de l’Ain, co-founder de Digitalarti et filmfestivals.com, nous parle des réseaux sociaux comme nouveaux champs d’inspiration et de création pour les artistes du digital.

Retrouvez l’enemble des SMCFaces, interviews vidéo de nos membres, par ici.

SMCfaces